Registres géologiques du BRGM

Le BRGM publie les registres de référence pour les géosciences en France

 

Ces registres couvrent divers champs de la discipline des géosciences et ont pour but :

  • D’harmoniser les données saisies et bancarisées au BRGM : les différentes applications développées utiliseront ainsi un même langage ;
  • De proposer aux utilisateurs un référentiel auquel se rattacher pour leurs propres outils et besoins.

Chaque registre inclut plusieurs informations complémentaires comme : des synonymes, les relations sémantiques (hiérarchies, équivalences, généalogies, …), ainsi que d’autres informations utiles pour les thématiciens telles que les relations symétriques et les remplacements de termes obsolètes.

L’équipe de rédaction et de gestion des registres géologiques du BRGM est composée de spécialistes de thématiques géologiques et d'ingénieurs du système d’information du Service Géologique Français.

 

Les registres de référence du BRGM sont les suivants :

  • Lithologie : Le registre« Lithologie » produit par le BRGM regroupe les termes relatifs aux matériaux naturels résultant de la combinaison de minéraux, de particules ou d'éléments biogéniques ;
  • Chronostratigraphie (termes de l’échelle des temps géologiques) : le registre "Chronostratigraphie" regroupe les termes relatifs à l’échelle des temps géologiques, termes qui sont ici structurés et hiérarchisés ;
  • Supports d’observations (affleurements, forages, lames minces, …).
  • Les traces fossiles : Ce registre recense les principales structures fossilisées produites dans des sédiments non lithifiés, des roches sédimentaires ou d’autres substrats par l’activité ou la croissance d’organismes : terriers fossilisés, perforations, empreintes de pas, traces, etc.
  • Fossiles : Ce registre recense les fossiles couramment rencontrés sur le terrain.
  • Contacts géologiques : Ce registre recense les principaux types de contacts géologiques fréquemment rencontrés sur le terrain. Un contact géologique est une surface séparant deux terrains géologiques.
  • Structures et figures sédimentaires : Ce registre recense l'ensemble des formes et structures générées dans les roches sédimentaires par des processus sédimentaires ou une activité biogénique. Les structures sédimentaires internes comprennent celles formées par des processus de dépôt physique, celles dues à la déformation post-dépositionnelle, celles causées par des perturbations organiques ou par des perturbations chimiques post-dépositionnelle.
  • Type de plan : Ce registre précise les différents types de plan utilisés pour décrire une structure géologique.
  • Type de ligne : Ce registre précise les différents types de lignes utilisés pour décrire une structure géologique.

 

Quelques informations sur les registres:

  • Chaque registre, et chaque terme le constituant, possède son propre identifiant de ressource universel sous forme d’URI accessible via le web ;
  • Ces ressources font partie intégrante du web des données. Elles sont liées à d’autres ressources de référence par leur structuration sémantique ;
  • Ces ressources peuvent être utilisées pour décrire ses propres données et créer des applications.

 

Les informations sur la mise en œuvre technique des registresdu BRGM sont les suivantes :

  • L'utilisation de l’outil open source LD Registry comme outil de gestion des connaissances ;
  • Une modélisation sémantique basée sur les bonnes pratiques et technologies du web sémantique(SKOS, RDF, RDFS, OWL, Schema.org…) ;
  • Une publication lisible sur le Web sous forme des représentations du web sémantique (HTML, JSON-LD, TTL, RDF / XML) ;
  • Des API de requêtage (SPARQL, endpoint, API ad’hoc) et est une base pour la création d'autres applications ;

 

Vous avez une remarque, une suggestion ? Contactez-nous via le formulaire de contact.

Dernière mise à jour le 02.12.2019