Coupe Géologique BRGM

Rechercher :

Adjectifs et qualifiants

URI : https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj

Description

Ce registre contient adjectifs et groupes nominaux qualifiant utilisés notamment pour les descriptions géologiques.

Liste des termes

Nom Notation Description URI
AbondantQui est en grande quantité.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/1
AccessoirePermet de renseigner de façon qualitative la présence secondaire d'un élémenthttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/798
AcideSe dit d'une roche éruptive ou d'un magma contenant plus de 65 % de silice.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/2
ActinolitiqueActinote ou actinolite = espèce minérale silicate ferro-magnésien du groupe des amphiboles calciques, du système monoclinique, de couleur vert olive à vert foncé. Se rencontre dans les faciès métamorphiques des schistes verts.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/3
AegyriniqueTrès riche en Na et très répandue dans les roches leucitiques, dans les phonolites et dans les syénites néphéliniques. Aegyrine ~ Minéral inosilicate du groupe des pyroxènes monocliniques alcalins. Cristaux prismatiques, allongés, striés ou cannelés verticalement, de couleur brun ou vert foncé à noir. Fort pléochroïsme. Minéral présent dans les roches éruptives riches en fer et en soude et normalement à feldspathoïdes. Parfois dans les granites alcalins.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/4
Aggrégéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/5
AgpaïtiqueStructure cristalline des syénites néphéliniques, où les interstices entre les feldspaths alcalins automorphes sont remplis par des pyroxènes et/ou des amphiboles sodiques. Roche riche en Na2O.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/6
AgricompactéQualifie un solum dont l’horizon de surface est fortement compacté sous l’action d’une agriculture mal menée. En conséquence, la porosité et l’activité biologique sont très diminuées.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/7
AgriqueQualifie un luvisol présentant des revêtements d’argile associée à des matières organiques dans l’horizon BT, liés à la mise en culture.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/8
AlbiqueQualifie un solum comportant un horizon E albique (codé Ea) ou qualifie un arénosol de couleur très claire correspondant à la teinte des particules quartzeuses.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/9
AlbitiqueQualifie une roche composé d'albite, minéral triclinique, variété de feldspath plagioclase sodique (de 0 à 10% d'anorthite), de formule chimique NaAlSi3O8, de couleur pâle (verdâtre, rougeâtre…). Cristallise souvent en cristaux très nets, tabulaires, aplatis. C'est un minéral des roches éruptives alcalines, des pegmatites, des roches volcaniques et gneiss.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/10
AlbitiséRoches magmatiques ou métamorphiques ayant subi un phénomène d'altération conduisant à la formation exclusive d'albite comme seul feldspathhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/11
AlcalinSe dit de substances riches en Na et/ou K et des roches magmatiques saturées (Na2O + K2O > Al2O3) ou sous-saturées (Na2O + K2O > SiO2).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/12
AlgaireConstitué d'algues calcaires ou minéralisées. Formes planctoniques (foraminifères, nannoplancton surtout algaire) et formes nectoniques (ammonites, squales)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/13
AlignéDisposé, rangé en ligne droite.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/14
AllochèmeEléments de plus de 0,5 mm de diamètre, d'origine chimique ou biochimique, ayant subi un transport sous forme de fragments distinctshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/15
Allongéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/16
AlluvialQualifie un solum (autre qu’un fluviosol) dont la plus grande partie ou la totalité des matériaux est d’origine alluvialehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/17
Alluvio-ColluvialQualifie un fluviosol dont une partie des matériaux est d’origine colluviale ou un colluviosol dont une partie des matériaux est d’origine alluviale. Part relative des apports alluviaux et colluviaux non identifiéehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/18
Alluvionairehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/19
AlpinQualifie un solum situé à l’étage de végétation alpin.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/20
AltéréModifier chimiquement de façon superficielle des roches provoquée essentiellement par l'eau, plus ou moins chargée de gaz carbonique et dont l'activité est liée à la nature des roches et au milieu climatiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/21
AltéritiqueIndique la présence d’un horizon C de type altérite.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/22
AlumineuxQui contient de l’alumine ou présente sous quelques rapports une ressemblance avec l’alumine.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/23
AluminiqueQualifie un horizon ou un solum où l’aluminium échangeable Al3+ domine largement le complexe adsorbant.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/24
Alumino-Ferrugineuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/25
AluniqueQualifie un sulfatosol dans lequel des sulfates d’aluminium (tamarugite, alun) sont présents soit dans les 20 premiers centimètres, soit sous forme d’efflorescences superficielles.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/26
AlusilandiqueQualifie un aluandosol présentant en profondeur, au-dessus d’un horizon Snd, un horizon possédant sur au moins 30 cm d’épaisseur les caractéristiques intermédiaires suivantes: le rapport Alpy/Alox est compris entre 0,5 et 0,3https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/27
AlvéolaireQui contient de petits creux ou cavités plus ou moins ferméehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/28
AmendéQualifie un solum dont certaines propriétés ont été modifiées par apports d’amendements (calcaires, calciques, organiques).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/29
AmpéliteuxRelatif à l'ampélite, roche schisteuse noire dérivant d'argiles riches en matière organique et en pyritehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/30
Ampélitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/31
AmphiboliqueMinéral appartenant à la famille de silicates en chaînes (inosilicates), dont la composition chimique peut-être représentée par A0-1 B2 C5 T8 O22 (OH)2, où A peut-être Na ou Khttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/32
Amphibolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/33
Amphibolitisémétamorphisé (ou transformé par un processus métamorphique) dans le faciès des amphiboliteshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/801
Amphibolo-Pyroxénitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/34
AmygdaloïdeSe dit d'éléments en forme d'amandeshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/35
AnacarbonatéQualifie un solum dans lequel on observe des remontées de CaCO3 secondaire sous forme de pseudo-mycéliums dans des horizons S ou BT, suite à une évapotranspiration supérieure aux précipitations (certaines années). Il s’agit d’une recarbonatation per ascensum.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/36
AnatectiqueRésultant d'un processus de fusion partielle des roches métamorphiques par augmentation progressive de la température donnant une migmatite puis un magmahttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/37
AndésitiqueVolcanisme explosif, cause d'une lave visqueuse, généralement lié à une subduction. Le nom provient de la chaîne montagneuse des Andes riche dans ce type de volcanisme.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/38
AndiqueQualifie un solum (brunisol, rankosol, nitosol) ayant, sur au moins 30 cm d’épaisseur depuis la surface, certaines caractéristiques et propriétés proches de celles de silandosols ou d’aluandosols, mais pas les propriétés andosoliques typiques permettant un rattachement parfait. Ce qualificatif souligne donc un caractère intergrade. L’évolution de ces sols mène, selon les climats, vers une brunification ou la formation d’halloysites (cf. chapitre « Nitosols »). Ces caractéristiques intermédiaires sont:https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/39
AnguleuxQui présente des angles, des arêtes vives.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/40
AnhydritiqueQui présente les caractéristiques de l'anhydrite, espèce minérale correspondant au sulfate naturel de calcium anhydre, de formule brute CaSO4. Désigne aussi une roche, c'est-à-dire une évaporite massive, très rarement observée en affleurement de surface, essentiellement à base de ce minéral de maille orthorhombique, assez lourde de densité proche de 3, supérieure à celle de la calcite, et moyennement dure, en tous cas plus dure que le gypse. Elle comprend notamment des traces de strontium Sr, baryum Ba et d'eau H2O, voire de rares traces de gypse.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/41
AnkéritiqueQui présente les caractéristiques de l'ankérite, espèce minérale de la famille des carbonates de formuleCa(Fe,Mg,Mn)(CO3)2 avec des traces de césium et de lanthane.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/42
AnorthitiqueQui présente les caractéristiques de l'anorthite, espèce minérale du groupe des silicates sous-groupe des tectosilicates de formule Ca Al2 Si2 O8 avec des traces de Ti (titane), de Fe (fer), de Na (sodium), de K (potassium).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/43
Anorthositiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/44
AnthropiqueQualifie un lithosol ou un régosol dont l’existence résulte d’une activité humaine (fond de carrière, décapage, etc.).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/45
AnthropiséQualifie un solum non rattaché aux anthroposols, dans lequel des éléments d’un matériau anthropique sont mélangés aux horizons du sol, avec un taux < 50 % en volume.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/46
Anthropo-RédoxiqueQualifie un solum dans lequel des caractères rédoxiques se manifestent nettement dans l’horizon de surface, en conséquence d’une activité agricolehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/47
Anthropo-RéductiqueQualifie un solum dans lequel des caractères réductiques se manifestent nettement dans l’horizon de surface, en conséquence d’une activité agricolehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/48
AntiperthitiqueExsolution de feldspath potassique dans le plagioclase (lorsque la température retombera, la solution solide deviendra instable, il y aura précipitation d'un autre composé : exsolution).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/49
AntirapakiviPlagioclase auréolé de feldspath potassiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/50
AphanitiqueQualifie surtout les roches magmatiques qui ne montrent pas - mis à part quelques individus isolés - de cristaux discernables à l'œil nu. C'est ainsi que l'on parle de la pâte aphanitique des roches éruptives vitreuses, microlithiques, et parfois même microgrenues…https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/51
AplitiqueSe dit des aplites, filons compacts, de granulométrie fine à très fine recoupant des massifs granitiques.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/52
Aplopegmatitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/53
Apogranitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/54
AppauvriSe dit pour qualifier une roche, généralement magmatique, dont certains éléments chimiques sont en faible quantité (ex : manteau appauvri)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/55
AragonitiqueQui est majoritairement formé d’aragonite, minéral composé de carbonate de calcium CaCO3 (avec des traces de Sr, Pb et Zn). C'est donc un polymorphe de la calcite et de la vatérite.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/56
ArctiqueQualifie un solum situé dans de la zone climatique arctiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/57
Ardoisierhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/58
AréneuxQui est sablonneux.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/59
Aréniséhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/60
Arénitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/61
Argentifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/62
Argileuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/63
ArgilliqueContenant une proportion importante d'argilehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/64
Argilo-CalcaireQualifie les roches ou les sols composés d’argile dans laquelle se trouve en proportion variable du calcaire, soit sous forme de cailloux, comme pour la groie, soit en mélange intime, comme pour la marne.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/65
Argilo-CarbonatéRelatif à un sol constitué d'argile et de carbonatehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/66
Argilo-DolomitiqueRelatif à un sol constitué d'argile et de dolomiehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/67
Argilo-FerrugineuxRelatif à un sol constitué d'argile et de ferhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/68
Argilo-GréseuxRelatif à un sol constitué d'argile et de grèshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/69
Argilo-SableuxRelatif à un sol constitué d'argile et de sablehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/70
Argilo-SilteuxRelatif à un sol constitué d'argile et de silthttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/71
Arkosiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/72
ArrondiÀ peu près rond.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/73
Arsénieuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/74
Asphaltique Ou Bitumeuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/75
AssainiQualifie un solum situé dans une parcelle ayant subi un assainissement agricole (généralement par fossés). Le niveau de la nappe phréatique est contrôlé.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/76
Assez Bien Triéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/77
Assez Mal Triéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/78
AugitiqueRoche composée majoritairement de pyroxène monoclinique, calcique et ferro-magnésien commun dans les basaltes et les gabbros.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/79
AurifèreDésigne des objets géologiques contenant de l'or.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/80
AutoclastiqueDésigne une roche dont la structure peut être fissurée ou brèchique en réponse à une déformation (à l'inverse d'une brèche due au transport des particules)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/81
Axiolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/82
Azotéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/83
BafflestoneTexture issue de la classification de Dunham, les composants organiques sont liés entre eux durant le dépôt, les organismes constructeurs brisent l'énergie du milieu de dépôt ce qui conduit à la sédimentation entre ces organismes de grains plus fins qu’attendus dans cet environnement de forte énergiehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/84
Bandaïtiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/85
Barioléhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/716
BarytiniqueRoche à base simple, composée de sulfate de baryte, difficilement fusible, formant des filons, des veines, peut-être des couches, à texture ordinairement laminaire, quelques fois compacte, grenue, fibreuse, radiée et concrétionnée.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/86
Bas-GradeSe dit d'une roche ayant subi un métamorphisme avec des conditions de pression-température faibleshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/87
BasaltiqueQui est formé de basaltehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/88
Basanitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/89
BasiqueRoche magmatique pauvre en SiO2 (45 à 52 % en poids) et riche en magnésium (Mg), fer (Fe) et calcium (Ca), (de 20 à 35 %). Dans ces roches, on dénote l'absence de cristaux de quartz. Les types principaux de roches basiques sont les basaltes, les phonolites, les gabbros et les ophiolites.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/90
Bathy-AndosoliqueQualifie un solum (autre qu’un andosol) montrant les propriétés andosoliques, mais seulement au-delà de 50 cm de profondeur.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/91
Bathy-VermihumiqueQualifie un solum ne correspondant pas (ou ne correspondant plus) complètement à la définition des veracrisols, mais présentant en profondeur de nombreux volumes sombres brassés par les vers de terre et à forte teneur en matières organiques.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/92
BathycarbonatéQualifie un solum qui est carbonaté en profondeur, mais pas en surface: par exemple, un calcisol dont la séquence d’horizons de référence est Aci/Sci/Sca (intergrade vers un calcosol) ou un pélosol présentant un horizon C carbonaté.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/93
BathycryoturbéQualifie un solum présentant des horizons ou des couches cryoturbés en profondeurhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/94
BathyfragiqueQualifie un solum qui présente en profondeur un horizon de fragipanhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/95
BathyhistiqueQualifie un solum (autre qu’un histosol) présentant des horizons histiques en profondeur.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/96
BathylithiqueQualifie un histosol dans lequel une couche R débute entre 50 et 120 cm de profondeur.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/97
BathyluviqueQualifie un solum (autre qu’un luvisol) montrant des traits d’accumulation d’argile illuviale en profondeur. Qualifie plus particulièrement un chernosol typique ou mélanoluvique ou un grisol ou un phæosol présentant en profondeur un horizon BT non humifère.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/98
BathypyractiqueQualifie un histosol dont des horizons profonds ont brûlé.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/99
BathysulfatéQualifie un solum autre qu’un sulfatosol présentant un horizon sulfaté U à plus de 80 cm de profondeurhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/100
BathysulfidiqueQualifie un solum (autre qu’un thiosol ou qu’un sulfatosol) comportant un matériau sulfidique en profondeur.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/101
BathyvertiqueQualifie un solum (autre qu’un vertisol) qui présente un horizon V typique, débutant à plus de 100 cm de profondeur.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/102
BauxitiqueRelatif à la bauxitehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/103
BauxitiséRelatif à la bauxitehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/104
Beigehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/717
Benmoréitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/105
Bériflifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/106
Bérylifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/107
BétonnéSe dit d'un objet composé ou recouvert de béton.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/108
BicarbonatéQualifie des sodisalisols ou salisodisols dont les sels solubles sont principalement des bicarbonates.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/109
Bien Triéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/110
Bigarréhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/718
BigénétiqueQualifie un solum dans lequel on peut distinguer sans ambiguïté deux pédogenèses différentes affectant des horizons superposés les uns au-dessus des autres ou, parfois, surimposées l’une à l’autre au sein des mêmes horizons.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/111
BilithiqueQualifie un solum dans lequel on peut distinguer sans ambiguïté deux matériaux superposés. Il existe dans le solum une discontinuité entre deux matériaux contrastés, déposés à des moments différents.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/112
Bimodalhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/113
BindstoneComposants organiques liés entre eux durant le dépôt, des organismes encroûtants comme des algues recouvrent des grains qui progressivement se retrouvent liés entre euxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/114
Bio-ConstruitSe dit d'éléments formés par la construction d'éléments architectoniques par des espèces marines (« biorécifs » par exemple) ou terrestres (termitières par exemple). En milieu marin la notion de bioconstruction (récifale par exemple, ou de pseudo-récifs de moules ou d'huîtres) s'oppose au processus sédimentaire tel que celui qui a conduit à la formation de la craie. C'est un processus qui participe aux puits de carbone océaniques et aux grands cycles biogéochimiques.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/115
BioclastiqueCe qui est bioclastique désigne un sédiment qui contient des résidus, voir quelques organismes fossiles entiers noyés au milieu de débris, que ces éléments aient été transportés ou non. On parle alors de roche bioclastique ou biodétritique dans le cas d'agglomérats.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/116
Biolithiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/117
Biomicritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/118
Biosparitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/119
BiotitiqueDéfinit un milieu dans lequel la vie peut se développer.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/120
BioturbéPrésente des traces de bioturbation, phénomène de transfert d'éléments nutritifs ou chimiques par des êtres vivants au sein d'un compartiment d'un écosystème ou entre différents compartimentshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/121
BismuthifèreQui contient du bismuth, élément chimique de numéro atomique 83, de symbole Bi.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/122
BitumineuxQui contient du bitume, qui en a les qualités.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/123
Blanchttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/719
Blanchâtrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/124
Blanchihttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/125
Blastomylonitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/126
Bleuhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/720
BleuâtreQui tire sur le bleu, n'est pas franchement bleu.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/127
Bleutéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/128
Boninitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/129
BoréalQualifie un solum situé dans la zone climatique boréalehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/130
BotryoïdeEn forme de grappehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/131
BoudinéEn forme de boudin.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/132
BoueuxCouvert de boue ou qui a une consistance semblable à celle de la bouehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/133
BoundstoneComposants organiques liés entre eux durant le dépôt - calcaires construits de milieu récifal ou para-récifalhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/134
Brèchiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/135
Brillanthttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/721
Bromifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/136
BrucitiqueRelatif à la brucite, oxyde hydraté naturel de magnésium Mg(OH) 2', rhomboédrique, à éclat vitreux ou nacré et qui se trouve surtout dans la serpentinehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/137
BrunQualifie un alocrisol typique dont l’horizon Sal présente une couleur brunehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/722
Brunâtrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/138
Caillouteuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/139
CailloutiqueQualifie un peyrosol dans lequel les horizons cailloutiques (Xc) sont dominants ou exclusifs.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/140
CalcaireQualifie un horizon ou un solum carbonaté dans lequel CaCO3 est seul présent ou très largement majoritaire (rapport molaire CaCO3/MgCO3 > 8). Effervescence à froid généralisée dans la masse. Sera considéré également comme « calcaire » un horizon ou un solum non calcaire dans la terre fine, mais qui contient des graviers et/ou des cailloux calcaires en grand nombre dans sa massehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/141
Calcaréo-Dolomitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/142
CalcareuxQui contient du calcaire.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/143
CalcarifèreComprenant une faible proportion de calcairehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/144
CalcariqueQualifie un solum dans lequel un horizon K ou Kc est présent à plus de 35 cm de profondeurhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/145
CalcédonitiqueQui contient de la calcédonite (ou calcédoine),https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/146
CalcifèreQualifie les roches métamorphiques ou magmatiques contenant un peu de calcite cristallinehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/147
CalcimagnésiqueQualifie un solum ou un horizon saturé, subsaturé ou resaturé dans lequel le rapport Ca2+/Mg2+ est compris entre 5 et 2. Pas d’effervescence ou seulement localement ou ponctuellementhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/148
CalciqueQualifie un solum ou un horizon saturé, subsaturé ou resaturé dans lequel Ca2+ est largement dominant (rapport Ca2+/Mg2+ > 5). Pas d’effervescence ou seulement localement ou ponctuellement (attention: l’horizon calcique, selon la Carte mondiale des sols – Légende révisée (FAO-Unesco, 1989), correspond à l’horizon calcarique du Référentiel pédologique).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/149
CalciqueQualifiant d’une roche ou d’un minéral qui est riche en calciumhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/803
Calcitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/150
Calco-Alcalinhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/151
Calco-Silicatéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/152
Calcschisteuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/153
Camptonitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/154
CarbonatéRoche sédimentaire formée pour 50% au moins de carbonates (calcite, dolomie, aragonite).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/155
Carbonatitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/156
Carbonéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/157
Cargneuliséhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/158
Cariéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/159
Cataclaséhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/160
CataclastiqueS'applique à la structure des roches ayant subi une cataclase. Expression surtout utilisée pour les roches cristallines magmatiques et métamorphiques prenant d'abord une granulation mécanique par désolidarisation des cristaux d'où une structure en mortier (grands cristaux ou îlots de roche à peu près intacts inclus dans une matrice de débris de cristaux), prenant ensuite un aspect de plus en plus finement grenu et schisteux, les cristaux ayant été tordus, brisés et émiettés.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/161
CataclinalSe dit d'une pente inclinée dans le même sens que le pendage des coucheshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/162
Caverneuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/163
Cendreuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/164
Centimétriquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/165
Charbonneuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/166
CharnockitiqueEnsemble comportant des charnockites et des granulites, et un volume important de gabrros et d'anorthosites, parfois accompagnés de péridotites. Il pourrait représenter une part importante de la base de la croûte continentale.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/167
ChauléQualifie un solum ayant reçu des apports réguliers d’amendements calcaires et dont certaines propriétés ont été, en conséquence, très modifiées (pH, taux de saturation, réaction à l’acide).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/168
CherniqueQualifie un solum (autre qu’un chernosol) présentant à sa surface un horizon Ach épais de moins de 40 cmhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/169
ChevauchantFait de recouvrir, suite à un mouvement tectonique conduisant un ensemble de terrains à en recouvrir un autre par l'intermédiaire d'un contact anormal peu incliné.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/170
Chevauchéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/171
Chimiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/172
Chloréhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/173
ChloriteuxSe dit d'une roche majoritairement composée de chlorite, phyllosilicate à feuillets élémentaires épais de 1,4 nm hydraté et ferromagnésien, du système monoclinique pseudo-hexagonal.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/174
Chloritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/175
Chloritoïdiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/176
Chloritoschisteuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/177
Chloruréhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/178
Chloruro-SulfatéQualifie des sodisalisols ou salisodisols dont les sels solubles sont principalement des chlorures et des sulfates.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/179
Chromifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/180
Cimentéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/181
Cinéritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/182
CisailléIllustre un plan de cassure, et déplacement suivant ce plan, dans une masse rocheuse. En général, cassures planes tranchant brutalement.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/183
Clairhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/723
ClastiqueS'applique à une roche constituée surtout de fragments de roches, de minéraux, ou de fossiles.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/184
ClinohumiqueQualifie un solum présentant un épisolum humifère d’au moins 40 cm d’épaisseur, à accumulation de matières organiques fortement colorées et très liées à la matière minérale, montrant des teneurs élevées qui diminuent progressivement avec la profondeur. Ainsi, par exemple, il y a encore au moins 0,6 g de carbone organique pour 100 g à plus de 40 cm de profondeur pour des horizons Ach, Sh, BTh.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/185
ClivéQualifie une roche ou un minéral ayant l'aptitude de se fendre facilement suivant une famille de plans parallèles bien définis. Les plans de clivage traduisent des anisotropies mécaniques. Dans un cristal, ils sont liés à l'orientation des plans atomiques. Dans les roches sédimentaires, ils dépendent de l'alternance des lits différents et le terme délitage est alors préférable. Dans les roches métamorphiques, ils sont d'origine tectonique.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/186
Cobalteuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/187
CollinéenQualifie un solum situé à l’étage de végétation collinéenhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/188
ColluvialQualifie un solum (autre qu’un colluviosol) dont la totalité ou la plus grande partie des matériaux est d’origine colluviale (apports essentiellement latéraux) et pour lequel un rattachement à une autre référence est possible.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/189
Colluvionnairehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/190
Colluvionnéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/191
Colluvionné En SurfaceQualifie un solum (autre qu’un colluviosol) qui présente en surface des apports colluviaux sur moins de 50 cm d’épaisseurhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/192
Comenditiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/193
CompactéQualifie un solum ayant subi un compactage par le trafic ou pour préparer la construction de bâtiments.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/194
ComplexeQualifie un solum composé de la superposition de plusieurs matériaux colluviaux, alluviaux ou sédimentaires, nettement différents.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/195
Composition Indéterminéehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/196
ConcrétionnéQualifie un phénomène d'épaississement par accumulation de matière autour d'un noyau (concrétion globuleuse) ou sur une surface, d'origine biochimique ou chimique.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/197
Conglomératiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/198
Consolidéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/199
Construithttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/200
Contaminé EnQualifie un solum ou un horizon notablement enrichi en éléments xénobiotiques (éléments en traces, hydrocarbures, molécules organiques de synthèse, etc.), par suite d’actions humaines, volontaires ou non.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/201
CoquillierQui contient d'abondantes coquilleshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/202
CorallienFormé par l'ensemble des Cnidaires constructeurshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/203
Corallifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/204
CoralligèneFormé par l'ensemble des Cnidaires constructeurshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/205
CordéQualifie certaines coulées de laves dont la surface a l'aspect de cordeshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/206
Coronitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/207
Coronitiséhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/208
Corraligènehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/209
Crayeuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/210
CrénuléS'applique dans le cas d'une déformation d'une surface de stratification ou de schistosité par des microplis rapprochés, parallèles entre eux, souvent aigus.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/211
CristallinSe dit des roches formées de cristaux, souvent visibles à l'œil nu, qui est essentiellement une roche magmatique plutonique mais parfois une roche métamorphique.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/212
Cristalliséhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/213
CryoturbéQualifie un solum (autre qu’un cryosol) dont certains ou tous les horizons ont été déformés par cryoturbation.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/214
Cuirasséhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/215
CultivéQualifie un solum qui est régulièrement cultivé ou l’a été récemment. Cela implique le labour des horizons supérieurs et une fertilisation. Dans le cas particulier des podzosols, l’horizon BP n’est pas remanié et demeure facilement identifiablehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/216
CumuliqueQualifie un solum (autre qu’un colluviosol) dont un horizon de surface est anormalement épais par rapport à une norme locale, par épaississement sur lui-mêmehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/217
CuprifèreQui contient du cuivrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/218
CycliqueQui présente des cycles. En géomorphologie, qui se rapporte à la notion de cycle d'érosion.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/219
D’AppauvrissementQualifie un planosol pédomorphe sans horizon BT, dont l’horizon supérieur E s’est différencié par départ latéral d’argiles en suspension.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/220
D’ApportQualifie un régosol résultant de phénomènes d’apports récents (colluvions exclues).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/221
D’ErgQualifie un régosol ou un arénosol formé dans un erghttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/222
D’ÉrosionQualifie un solum dont l’existence résulte d’une érosion récente (par exemple, certains lithosols, régosols ou rankosols).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/223
D’IlluviationQualifie un planosol dont la différenciation texturale résulte principalement d’une argilluviation (donc à horizon BT).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/224
Dacitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/225
De BadlandsQualifie des régosols d’érosion issus de marnes ou d’argilites, dans un paysage de ravinement généralisé.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/226
De BanquettesQualifie un solum dont la morphologie initiale a été fortement artificialisée par un aménagement en banquettes. Le long de certains versants, les cultures sont disposées en gradins subhorizontaux séparés par des murets verticaux ou des talus. Ce remodelage des versants par l’homme est destiné à lutter contre l’érosion et à faciliter les interventions culturales. Dans un tel contexte, les solums sont toujours plus ou moins artificialisés.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/227
De Bas De Versanthttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/228
De Dégradation GéochimiqueQualifie un planosol textural pédomorphe dont l’évolution actuelle procède d’une dégradation géochimique des minéraux argileux.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/229
De DolineIndique que le solum est situé dans une dolinehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/230
De HammadaType particulier de lithosol des déserts chaudshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/231
De LaizinesQualifie un lithosol dont les couches R calcaires sont dénudées et dans lequel la terre fine est localisée à des fissures ou crevasses (lapiaz semicouvert)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/232
De LapiazQualifie un lithosol associé à un paysage de lapiazhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/233
De Lit Majeur, De Lit MineurQualifie un solum dans lequel une couche R (naturelle ou artificielle) débute entre 10 et 50 cm de profondeurhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/234
De Marais Asséchéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/235
De PlageQualifie un régosol formé de sables de plage.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/236
De PolderIssu d'une étendue artificielle de terre gagnée sur l'eau, le plus souvent dont le niveau est inférieur à celui de la mer, à partir de marais, estuaires, lacs ou des zones littoraleshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/237
De Terrasses, De TerrassettesQualifie un solum dont la morphologie initiale a été fortement modifiée par un aménagement en terrasses ou en terrassettes. Le long d’un versant, les cultures sont disposées en gradins subhorizontaux, séparés par des murets verticaux ou des talus. Ce remodelage des versants par l’homme est destiné à lutter contre l’érosion et à faciliter les interventions culturales. Dans un tel contexte, les solums sont toujours plus ou moins artificialiséshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/238
De Vallon Sechttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/239
Déblayéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/240
DécalcifiéDissolution de la calcite par dissolutionhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/241
Décamétriquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/242
DécapéQualifie un anthroposol transformé ou archéologique dont on sait que les horizons supérieurs ont été enlevés par une intervention humaine.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/243
Décarbonatéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/244
Décarbonaté En SurfaceQualifie un solum carbonaté dont l’horizon de surface seul est décarbonatéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/245
DécimétriqueMesure de longueur équivalent à un dixième de mètrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/246
Décoloréhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/724
Décrochéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/247
Défoncéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/248
DéforméQualifie un changement de forme d'un corps matériel.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/249
Demi-Deuilhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/250
DendritiqueDécrit des figures finement arborescentes, constituées par des files ramifiées de petits cristaux indiscernables à l'œil nu.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/251
DésaturéQualifie un solum dont le taux de saturation (rapport S/CEC) est < 20 % dans tous ses horizons ou au moins dans certains d’entre euxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/252
Désoudéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/253
DétritiqueQui est formé, en tout ou partie, de débris. Les roches détritiques sont composées pour 50% au moins de débris.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/254
DeutériqueS'applique aux modifications des roches magmatiques, avec génèse des minéraux hydroxylés, sous l'action de fluides hydrothermaux provenant du magma lui-même dans sa dernière phase d'évolution et de consolidation.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/255
DévitrifiéSe dit de roches magmatiques ayant subi un remplacement total ou partiel du verre de certaines laves par des agrégats de très petits cristaux. Cette recristallisation peut être due à des phénomènes diagénétiques ou épimétamorphiques, les roches prenant des faciès dits paléovolcaniques.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/256
DiablastiqueS'applique à la structure des roches métamorphiques montrant des minéraux, le plus souvent allongés, qui s'enchevêtrent étroitement.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/257
DiaclaséSe dit de roches ou de terrains présentant des cassures sans déplacement relatif des parties séparées. S'emploie plus spécialement pour les cassures perpendiculaires aux couches sédimentaires.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/258
Diamantifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/259
Diamictiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/260
Diapiriquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/261
Dioritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/262
DismicritiqueSe dit d'une micrite à plages recrisallisées sparitiqueshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/263
Dissouthttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/264
DistalQualifie un ferrallitisol ou un oxydisol dont la profondeur d’apparition d’un horizon ND, OXm ou OXc est comprise entre 80 et 120 cm. L’horizon nodulaire, pétroxydique ou duroxydique profond apparaît nécessairement sous un horizon F ou OXhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/265
Doléritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/266
DolomiteuxQualifie un horizon ou un solum carbonaté qui présente un rapport molaire CaCO3/MgCO3 compris entre 1,5 et 8.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/267
DolomitiqueQualifie un horizon ou un solum carbonaté dans lequel MgCO3 est du même ordre de grandeur que CaCO3 ou est dominant (rapport molaire CaCO3/MgCO3 < 1,5). Pas d’effervescence à froid ou très faiblehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/268
DolomitiséSe dit d'une roche ayant subi un phénomène de dolomitisation, remplacement de la calcite par la dolomie avec obtention d'une roche calcaire dolomitisée, ou d'une dolomie secondaire.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/269
Domitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/270
DrainéQualifie un solum ayant subi un assainissement agricole par drains enterrés ou par taupagehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/271
DuctileQui peut s'étirer sans se rompre.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/272
DunaireQualifie un solum développé dans des sables dunaireshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/273
Dunitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/274
DuroxydiqueQualifie un lithosol présentant une carapace (horizon OXc) à moins de 10 cm de profondeur. Dans le cas de ferrallitisols ou d’oxydisols, signale la présence de niveaux durcis d’épaisseur centimétrique dans les horizons OX, F, ND ou RThttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/275
DystriqueQualifie un solum dont le taux de saturation (rapport S/CEC) est < 50 % dans tous ses horizons ou au moins dans certains d’entre eux.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/276
Éclogitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/277
EctopiqueQualifie un solum qui n’est pas situé dans la zone climatique d’existence habituelle de la référence à laquelle il a été rattachéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/278
EllipsoidalRelatif à ce qui a la forme d'un ellipsoïde, c'est-à-dire une surface convexe du second degré qui admet trois plans de symétrie deux à deux orthogonaux et trois axes de symétrie deux à deux orthogonaux.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/279
ÉluvialSe dit du niveau d'un sol qui a subi un lessivagehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/280
En Alternanceshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/281
En Bancshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/282
En Blochttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/283
En Coussinhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/284
En Croissancehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/285
En Cumulathttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/286
En Décroissancehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/287
En Flamèchehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/288
En Lentilleshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/289
En Litshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/290
En Passéehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/291
En Pelureshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/292
En Plaquetteshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/293
En SyneusisAccolement de cristaux de plagioclases entourés par une auréole plagioclasique communehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/294
En Traceshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/295
En Veinehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/296
Encroûtéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/297
Enderbitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/298
Enrichihttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/299
EntasséQualifie un peyrosol pierrique dans lequel l’organisation de la roche dure n’est plus conservée et les positions des pierres résiduelles ont changé sans qu’une organisation particulière ne se manifestehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/300
ÉoliséSe dit d'un caillou (ou roche) à surface usée par l'action du vent chargé des grains de sable, en général d'aspect satiné, et picotéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/301
Épaishttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/302
ÉpianthropiqueQualifie un solum (autre qu’un anthroposol) à la surface duquel un matériau anthropique est présent sur moins de 50 cm d’épaisseur.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/303
ÉpicarbonatéQualifie un chernosol haplique calcaire dès la surfacehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/304
Épiclastiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/305
ÉpigypseuxQualifie un sulfatosol à la surface duquel il y a du gypse, sous forme d’efflorescences superficielles. Le pH de l’horizon sulfaté peut être > 3,5.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/306
ÉpihistiqueQualifie un solum (autre qu’un histosol) qui comporte un ou des horizons H en surface (sur moins de 50 cm d’épaisseur).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/307
Épisyénitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/308
ÉpivitriqueQualifie un solum (silandosol, aluandosol ou autre référence) ayant, sur moins de 50 cm d’épaisseur depuis la surface, les propriétés des vitrandosols (horizons Avi). Au-dessous, peuvent être observés des horizons silandiques (And ou Snd), aluandiques (Alu ou Slu), voire des horizons caractéristiques d’autres références.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/309
ErratiqueQualifie des roches qui ont été déplacées par l’eau ou la glacehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/310
Étiréhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/311
EutriqueQualifie un solum dont le taux de saturation (rapport S/CEC) est > 50 % dans tous ses horizons ou au moins dans certains d’entre eux.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/312
EutropheQualifie un histosol dont la production primaire de biomasse, forte, se situe dans un milieu chimiquement riche et à pouvoir nutritif élevé pour les végétaux.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/313
Évaporitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/314
Failléhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/315
FeldspathiqueQui se rapporte aux feldspaths. Qui montre des proportions notables de feldspaths.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/316
FeldspathoïdiqueQui se rapporte aux feldspathoïdes, qui montre une proportion notable en feldspathoïdes, tectosilicate voisin d'un feldspath mais moins riche en silice (minéral sous-saturé qui réagit avec le quartz et ne peut cohabiter avec lui, sauf exceptions).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/317
Felsiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/318
Felsitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/319
FémiqueS'applique aux minéraux riches en Fe et Mghttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/320
Ferreuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/321
FerrifèreSe dit d'une roche sédimentaire contenant du ferhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/322
Ferriquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/323
Ferro-titanéQualifiant d’une roche ou d’un minéral qui est riche en ferro-titanehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/804
FerrograveleuxQualifie un solum présentant une grande abondance de graviers ferrugineux (hérités et remaniés)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/324
FerrolytiqueQualifie un solum dans lequel la destruction des minéraux argileux est attribuée à la ferrolyse (p. ex. un planosol pédomorphe).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/325
FerromagnésienS'applique aux minéraux ayant comme principaux cations Fe et Mg. Les minéraux ferromagnésiens sont principalement les micas, les amphiboles, les pyroxènes, les péridots. On les désigne aussi sous le nom de minéraux noirs, et ils font partie du groupe des barylites.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/326
FerromagnétiqueS'applique à un corps contenant du fer, du nickel ou du cobalt, et qui est attiré par des aimants.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/327
FerronodulaireQualifie un solum présentant une grande abondance de nodules ferrugineux (formés en place)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/328
FerrugineuxQualifie un arénosol nettement coloré en rouge, en relation avec une relative richesse en fer sous forme de revêtements (p. ex. certains sols « Dior » du Sénégal).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/329
FersiallitiqueQualifie un solum (autre qu’un fersialsol) dont la terre fine répond aux normes des horizons FS fersiallitiques (structure, couleur, teneurs en fer, etc.).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/330
FertiliséQualifie un solum dont les propriétés chimiques ont été profondément modifiées par la fertilisation.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/331
FeuilletéQualifie le débit d'une roche en feuillets épais de quelques millimètres à quelques centimètres. Désigne tous les débits en plaquettes, qu'ils soient d'origine sédimentaire ou non.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/332
FibriqueQualifie un cryosol histique ou un histosol leptique dans lequel des horizons Hf sont seuls représentés ou prédominantshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/333
Filonienhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/334
FimiqueQualifie un solum dont l’horizon de surface est devenu très humifère par suite d’épandages répétés de fumiers ou lisiers. Un tel horizon L fimique est très épais (plus de 30 cm) et contient généralement des débris de briques ou de poteries sur toute son épaisseur. Sa teneur en éléments nutritifs est très élevée, notamment en P2O5 (plus de 250 mg·kg–1, extraction à l’acide citrique).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/335
Finhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/336
Fin à moyenhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/725
Finement Laminéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/337
FissileS'applique aux roches qui se fendent facilement en feuillets minces, ce caractère pouvant être d'origine sédimentaire ou d'origine mécaniquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/338
Fissuréhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/339
FloatstoneTexture sédimentaire reconnaissable par ses composants organiques non liés entre eux durant le dépôt, dont plus de 10 % de grains sont > 2 mm et dont les grains sont non jointifs et la cimentation par de la bouehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/340
FluidalS'applique à la structure présente dans certaines laves et caractérisée par des dispositions de constituants considérées comme formées pendant l'écoulement (alignement de cristaux, de vacuoles, de petits fragments volcaniques, etc.)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/341
Fluoréhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/342
FluviqueQualifie un solum (autre qu’un fluviosol) qui répond aux trois critères suivants: développement dans des matériaux alluviaux fluviatiles ou lacustres, position basse dans les paysages et présence d’une nappe phréatique alluviale à fort battement, plus ou moins profonde selon la saisonhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/343
Flyschoïdehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/344
Foïdifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/345
FoïdiqueQui se rapporte aux feldspathoïdes, qui montre une proportion notable en feldspathoïdes, tectosilicate voisin d'un feldspath mais moins riche en silice (minéral sous-saturé qui réagit avec le quartz et ne peut cohabiter avec lui, sauf exceptions).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/346
Foïdolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/347
FoliacéQui a la structure d'une feuillehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/348
FoliéSe dit d'une roche dont les minéraux sont arrangés ou aplatis selon des plans parallèles.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/349
Foncéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/726
FossilifèreQui contient des fossiles.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/350
FossiliséDont l’évolution pédogénétique est arrêtée depuis des siècles, suite, par exemple, à un changement climatique.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/351
FoyaïtiqueQui dérive de la foyaïte (une variété de syénite néphélinique)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/352
FracturéSe dit d'un objet présentant une cassure avec ou sans rejet, de terrains, de roches, voire de minéraux.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/353
FragiqueQualifie un solum dont un horizon présente une structure massive et une sous-structure lamellaire (fragipan – horizons BTx, Ex, Sx).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/354
Fragmentéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/355
FraisFacteur d'altérationhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/727
FramestoneTexture sédimentaire reconnaissable, formée par des composants organiques liés entre eux durant le dépôt, dont le réseau des organismes constructeurs (coraux, éponges...), qu'il soit calcaire ou siliceux, est conservé et forme la charpente de la rochehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/356
FriableQui peut facilement se réduire en menus fragments, en poudrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/357
Gabbroïdiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/358
Gabbroïquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/359
GazeuxQui est sous forme de gaz. Qui contient des gaz en dissolution.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/360
Giga-ÉluviqueQualifie un podzosol tropical qui présente un horizon E de plus de 2 m d’épaisseur.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/361
GigaliotiqueQualifie un podzosol présentant un horizon BP cimenté (alios) de plus de 50 cm d’épaisseur.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/362
GlaciqueQualifie un cryosol dans lequel il existe une couche de glace de plus de 30 cm d’épaisseur dont le toit se trouve à moins d’un mètre de la surfacehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/363
GlauconieuxSe dit d'une roche présentant une association de minéraux argileux à forte teneur en Fe3+, appartenant à une série dont un pôle est de type smectite et l'autre de type mica glauconitique, du groupe de l'illite, également nommé glauconite.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/364
Glauconifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/365
Glauconitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/366
GlossiqueQualifie un solum dans lequel la transition entre horizons Eg/BTgd (cas des luvisols dégradés) ou E/S ou E/FSt (cas des fersialsols éluviques) ou A/S prend la forme de langues.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/367
Gneissiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/368
Goudronneuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/369
GrainstoneDans la classification de R.J. Dunham, roche carbonatée sédimentaire composée de grains jointifs, sans ciment finement cristallin (cas habituel des calcaires oolithiques)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/370
GranitiqueS'applique aux roches et massifs ayant les caractères d'un granite, et au magma fondamental leur ayant donné naissance.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/371
Granitoïdiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/372
GranoblastiqueS'applique à la structure des roches métamorphiques montrant des cristaux de tailles sensiblement égales en grains indentés et fortement engrenés, sans orientation préférentielle apparente. Si une certaine orientation est visible, on parle de structure granoblastique orientée.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/373
Granoblastique Hétérogranulairehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/374
Granoblastique Isogranulairehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/375
GranocroissantDont le classement des grains par taille est progressivement croissant dans les sédiments détritiques, généralement dû au dépôt plus rapide des grains les plus gros lorsque le courant de transport perd de son énergie.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/376
GranodécroissantDont le classement des grains par taille est progressivement décroissant dans les sédiments détritiques, généralement dû au dépôt plus rapide des grains les plus gros lorsque le courant de transport perd de son énergie.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/377
Granodioritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/378
Granuleuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/379
Granulitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/380
GraphiqueS'applique en pétrographie à la structure montrant dans les roches magmatiques des inclusions d'un minéral dans un autre, avec des formes et une orientation assez régulières, rappelant l'écriture cunéiforme. C'est le cas particulier de structure poecilitique, concernant le plus souvent des associations quartz-feldspath.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/381
Graphiteuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/382
Graphitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/383
Grauwackeuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/384
GraveleuxQui contient des gravelles. Un calcaire est dit graveleux s'il contient 10% au moins de gravelles (dans certaines classifications, la limite est à 25%)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/385
GraveliqueQualifie un peyrosol dans lequel les horizons graveliques (Xgr) sont dominants ou exclusifshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/386
Gravillonnairehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/387
Grenatitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/388
GrenuS'applique à une structure, ou à une roche, montrant un assemblage de cristaux tous en grains visibles à l'œil nu. La structure grenue est, en cas particulier, caractéristique des nombreuses roches magmatiques plutoniques (à refroidissement lent), avec un grain fin ou saccharoïde (1 mm env.), un grain moyen (<1 cm), un grain grossier (> 1 cm). Ce terme est utilisé aussi pour certaines roches métamorphiques.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/389
Grenu équanthttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/390
Grenu porphyroïdehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/391
Gréseuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/392
Grésifiéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/393
Gréso-Calcareuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/394
Grésodolomitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/395
Grishttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/728
Grisâtrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/396
Griséhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/397
Grossierhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/398
Grossier à moyenhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/729
GrumeleuxQui a de petites inégalités dures, au dehors ou dedans. Qui est composé de grumeaux.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/399
Gypseuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/400
Gypseux (à horizon S, C ou M)Qualifie un solum (autre qu’un gypsosol) qui montre une accumulation gypseuse localisée, sous forme de pseudo-mycéliums, amas, nodules ou cristaux dans un horizon (horizon codé Sy ou Cy ou My).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/401
Gypsifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/402
Halitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/403
HalogénuréComprend des minéraux contenant un ion halogénure ou , pour un minéral, contient un ion halogénure.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/404
HapliqueQualifie un solum correspondant parfaitement à la définition de la référence à laquelle il est rattaché et qui ne présente pas de particularités supplémentaires (s’oppose notamment à leptique, pachique, lithique)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/405
Harzburgitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/406
Hawaiitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/407
Hématitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/408
HémiorganiqueQualifie un solum dont l’horizon de surface est hémiorganique (> 8 g de carbone organique pour 100 g)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/409
HolorganiqueQualifie un solum (autre qu’un histosol ou un organosol holorganique) dont la terre fine est entièrement organique (horizons OF et/ou OH ou OHta)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/410
Hornblenditiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/411
HortiqueQualifie un solum ayant subi une fertilisation intense et ancienne (jardins, maraîchage)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/412
HumiqueQualifie un solum ou un épisolum humifère présentant, sur au moins 20 cm d’épaisseur depuis la base des horizons O, une couleur noire ou sombre qui témoigne d’une grande richesse en matières organiques: présence d’horizons humifères et/ou hémiorganiques.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/413
Humique-FulviqueQualifie un silandosol ou un aluandosol dans lequel l’horizon And ou l’horizon Alu montre une chroma > 2 et une value > 2 à l’état humide ou un indice mélanique > 1,7 sur au moins 30 cm depuis la surface.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/414
Humique-MélaniqueQualifie un silandosol dans lequel l’horizon And est de couleur noire et montre une chroma ? 2 et une value ? 2 à l’état humide ou un indice mélanique < 1,7 sur au moins 30 cm depuis la surface.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/415
Hydrogénéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/416
HydrothermaliséQui se rapporte à l’altération de roches liée à des circulations de fluides lors d’un épisode magmatique (circulations liées à une éruption volcanique, ou à la mise en place d’intrusif), d’un épisode amagmatique (circulations de fluides dans un prisme orogénique), ou lors d’un épisode de métamorphisme (circulation de fluides liés à du métamorphisme en faciès schiste vert). Les solutions hydrothermales (= hydro-thermalytes), à 100-400°C et sous pression, peuvent contenir divers éléments tels que du Fe, Ti, Cu, Pb, Zn, Sn, Hg, U, ... qui peuvent ensuite précipiter et se concentrer, en particulier dans des filons.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/800
HypercalcaireQualifie un solum ou un horizon carbonaté contenant plus de 40 g de calcaire total pour 100 g et, en même temps, plus de 15 g de calcaire actif pour 100 ghttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/417
HypermagnésiqueQualifie un solum ou un horizon saturé, subsaturé ou resaturé, dans lequel le rapport Ca2+/Mg2+ est < 0,2.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/418
Icelanditiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/419
Iddingsitiséhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/420
IllitiqueSe dit d'une roche riche en illite, minéral argileux de structure proche du mica blanc dont il dérive souvent par altération.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/421
Incolorehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/730
InduréQualifiant désignant un horizon, un sol ou une couche sédimentaire initialement meuble, devenu dur et compact.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/806
InsaturéQualifie un horizon ou un solum dont le rapport S/CEC est < 80 %https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/422
Insaturé En SurfaceQualifie un solum saturé ou subsaturé dont seul l’horizon de surface est insaturé.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/423
IntermédiaireSe dit des roches magmatiques contenant de 52 à 66% en poids de SiO2.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/424
InterstratifiéQualifie un histosol comportant plusieurs couches de matériau terrique, quelle que soit leur épaisseur cumulée. Si cette dernière dépasse 30 cm, l’histosol est également à matériau terriquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/425
Intraclastiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/426
IntramicritiqueSe dit d'une roche calcaire formée d'intraclastes liés par un ciment finement cristallin.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/731
IntrasparitiqueSe dit d'une roche calcaire formée d'intraclastes liés par un ciment largement cristallin.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/732
Iodéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/427
IrragriqueQualifie un solum ayant subi des irrigations répétées avec des eaux chargées en sédimentshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/428
IrriguéQualifie un solum qui est soumis à des irrigations fréquenteshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/429
Irriséhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/733
Iso-ArgileuxQualifie un solum dont tous les horizons sont argileuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/430
IsocalcaireQualifie un solum dont tous les horizons présentent à peu près le même taux de calcairehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/431
Jadéitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/432
JarositiqueQualifie un thiosol présentant des taches de jarosite dans les 50 premiers centimètres, mais de consistance n < 1,4. Qualifie également un solum salsodique dans lequel un horizon à jarosite apparaît à plus de 60 cm de profondeur (et à moins de 125 cm).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/433
Jaunâtrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/434
Jaunehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/734
JuvénileQualifie un solum dont l’évolution et la différenciation morphologique sont suffisantes pour qu’il soit rattaché à une référence, mais qui n’a pas encore atteint un stade d’évolution complethttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/435
Kalsilitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/436
KaoliniqueDont les minéraux argileux sont surtout des kaoliniteshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/437
KarstifiéSe dit d'un plateau calcaire affecté par le modèle karstique.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/735
Karstiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/736
Kersantitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/438
Kimberlitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/439
Kinzigitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/440
Komatiitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/441
LamelliqueQualifie un luvisol dont l’horizon BT est formé par des bandes plus argileuses, dont l’épaisseur cumulée excède 15 cmhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/442
Lamproïtiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/443
Latéritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/737
Lawsonitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/444
LégerPetit échantillon (500 g - 2 kg)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/738
LeptiqueQualifie un solum d’épaisseur plus faible que la norme (sans compter l’horizon C, ni les couches M, D ou R). Les modalités sont précisées à chaque chapitre (p. ex. brunisol dont l’épaisseur totale des horizons [A + S] est < 40 cm)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/445
Leptyniquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/446
Leucitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/447
Leucogranitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/448
Lherzolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/449
Lie de vinhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/739
Ligniteuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/450
Limoneuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/451
Limonitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/452
Limono-IlluvialQualifie un cryosol minéral dans lequel on peut observer un horizon où des particules limoneuses forment, après transport, des coiffes sur la face supérieure de caillouxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/453
Liparitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/454
Litéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/455
Lithifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/456
LithiqueQualifie un solum dans lequel une couche R (naturelle ou artificielle) débute entre 10 et 50 cm de profondeur.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/457
LithochromeQualifie un solum dont la couleur est due aux constituants du matériau parental, et non à l’évolution pédogénétique.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/458
Lithoclastiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/459
LourdEchantillon de taille conséquente (4-8 kg)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/740
Lumachelliquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/460
Lustréhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/461
LuviqueQualifie un solum (autre que luvisol) présentant des traits d’illuviation d’argile, jugés insuffisants cependant pour constituer un véritable horizon BT (brunisols, arénosols, nitosols, phæosols hapliques, etc.).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/462
Magnésienhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/463
MagnésiqueQualifie un horizon ou un solum saturé, subsaturé ou resaturé dans lequel le rapport Ca2+/Mg2+ est < 2 (mais > 0,2). Pas d’effervescence à froid, ni à chaud.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/464
MajeurPermet de renseigner de façon qualitative la présence majoritaire d'un élémenthttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/796
Manganésifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/465
Marneuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/466
Marronhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/741
Mégabrèchiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/467
Meimechitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/468
MélangéQualifie un anthroposol transformé dont l’horizonation naturelle a été complètement détruite par l’activité humaine qui a provoqué le mélange des horizons.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/469
MélaniséQualifie un horizon ou un solum ayant acquis une couleur sombre ou noire, bien que le taux de carbone organique demeure modeste. Précisions en ce qui concerne les vertisols: value < 4 et chroma < 3 à l’état humide, au moins sur l’ensemble des horizons Av et SV et sur plus de 50 cm d’épaisseur depuis la surface.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/470
MélanoluviqueQualifie un solum dont certains horizons montrent de nombreux revêtements argileux humifères noirs ou grishttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/471
Mélilitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/472
Melteigitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/473
MéridionalQualifie un chernosol de la province européenne la plus méridionale (Bulgarie). Le climat peu froid (pas de gel prolongé) est responsable d’une plus forte minéralisation des matières organiques, de teneurs en carbone moindres et d’une couleur moins noire.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/474
MésiqueQualifie un cryosol histique ou un histosol leptique dans lequel des horizons Hm sont seuls représentés ou prédominants.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/475
MésosaturéQualifie un solum dont le taux de saturation (rapport S/CEC) est compris entre 50 et 80 % dans tous ses horizons ou au moins dans certains d’entre euxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/476
MésotropheQualifie un histosol dont la production primaire de biomasse est intermédiaire entre eutrophe et oligotrophe.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/477
Méta-Andésitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/478
Méta-Anorthositiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/479
Méta-Argilitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/480
Méta-Basaltiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/481
Méta-Basanitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/482
Méta-Conglomératiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/483
Méta-Dacitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/484
Méta-Diabasiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/485
Méta-Dioritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/486
Méta-Doléritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/487
Méta-Epiclastiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/488
Méta-Gabbroïquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/489
Méta-Granitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/490
Méta-Granodioritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/491
Méta-Monzodioritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/492
Méta-Monzogabbroïquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/493
Méta-Monzogranitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/494
Méta-Monzonitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/495
Méta-Phonolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/496
Méta-Pyroclastiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/497
Méta-Quartzdioritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/498
Méta-Rhyolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/499
Méta-Siltiteuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/500
Méta-Syénitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/501
Méta-Téphritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/502
Méta-Tonalitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/503
Méta-Trachyandésitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/504
Méta-Trachybasaltiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/505
Méta-Trachytiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/506
Méta-Trondhjémitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/507
Métabasiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/508
Métalumineuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/509
Métavolcaniquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/510
Métavolcanoclastiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/511
Miaskitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/512
Micacéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/513
Micaschisteuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/514
Micritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/742
Microbréchiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/515
Microconglomératiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/516
Microcristallinhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/743
Microgranitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/517
Migmatitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/518
MineurPermet de renseigner de façon qualitative la présence minoritaire d'un élémenthttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/797
Modérément altéréFacteur d'altérationhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/744
Molassiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/519
Monazitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/520
Monogéniquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/521
MontagnardQualifie un solum situé à l’étage de végétation montagnardhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/522
Monzodioritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/523
Monzogabbroïquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/524
Monzogranitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/525
Monzonitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/526
Monzosyénitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/527
Moyenhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/745
Moyen à finhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/746
Moyen à grossierhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/747
Moyennement légerEchantillon de taille moyenne (2-4 kg)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/748
Mudstonehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/749
Mugéaritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/528
Multicolorehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/750
MultiferrallitiqueQualifie un solum qui est composé de plusieurs ensembles semblables d’horizons caractérisant les ferrallitisols. Ces ensembles ont été formés à différentes périodes, mais selon le même type de pédogenèse ferrallitique. Les variations sont dues à des processus géomorphologiques (érosion, reptation, colluvionnement, etc.) et/ou morphopédogénétiques.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/529
MultiferrugineuxQualifie un ferruginosol dans lequel plusieurs pédogenèses ferrugineuses se sont succédé.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/530
MultioxydiqueQualifie un solum qui est composé de plusieurs ensembles semblables d’horizons caractérisant les oxydisols. Ces ensembles ont été formés à différentes périodes, mais selon un même type de pédogenèse dans un même matériau. Les variations sont dues à des processus géomorphologiques (érosion, reptation, colluvionnement, etc.) et/ou morphopédogénétiques.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/531
Muscovitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/532
Mylonitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/533
Nacréhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/751
NéoluviqueQualifie un solum montrant un début d’illuviation d’argile sous la forme de quelques revêtements argileux, sans que l’on puisse reconnaître un véritable horizon BT (p. ex. présence d’un horizon St).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/534
Néphéliniquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/535
Néphélinitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/536
Nickelifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/537
Nitratéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/538
NiveléQualifie un solum dont la surface a été nivelée par l’homme. Surface plane rendue horizontale et unie en faisant disparaître les inégalitéshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/539
NodulaireQualifie un ferrallitisol meuble ou un oxydisol meuble présentant un ou plusieurs horizons nodulaires (c.-à-d. contenant de 30 à 60 % en poids de nodules métalliques).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/540
Noduleuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/541
Noirhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/752
Noirâtrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/542
Ocrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/753
OcreuxQualifie un alocrisol typique dont l’horizon Sal présente une couleur « ocreuse » (chroma ? 7)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/543
Oeilléhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/754
OligosaturéQualifie un solum dont le taux de saturation (rapport S/CEC) est compris entre 20 et 50 % dans tous ses horizons ou au moins dans certains d’entre eux.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/544
Oligosaturé En SurfaceQualifie un solum dont seul l’horizon A est oligosaturé (p. ex. un brunisol eutrique)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/545
OligotropheQualifie un histosol dont la production primaire de biomasse, faible, se situe dans un milieu chimiquement pauvre et à pouvoir nutritif faible pour les végétauxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/546
Olistolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/547
Olistostromiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/755
Olivehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/756
OmbrogèneQualifie un histosol dont le fonctionnement hydrique et la composition de l’eau dépendent principalement de l’alimentation pluviale (s’oppose à soligène). Des cas mixtes existent, dits soli-ombrogènes.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/548
Omphacitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/549
Oncoïdiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/550
Oncolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/551
OnduliqueSolum dont une limite majeure entre horizons présente une forme d’ondes ayant environ 50 cm d’amplitude verticale pour une amplitude latérale d’environ 1 mhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/552
Ooïdiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/553
Oolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/554
Oomicritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/757
Oosparitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/758
Orangehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/759
Orangéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/555
Orangeâtrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/556
OrganiséQualifie un peyrosol dont les pierres ont une organisation différente de celle de la roche sous-jacente en place.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/557
Orthogneissiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/558
Orthosiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/559
Ouganditiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/560
Ovarditiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/561
OxyaquiqueQualifie un fluviosol fréquemment saturé par des eaux riches en oxygène et ne montrant pas de traits rédoxiques ou réductiques dans les 80 premiers centimètres.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/562
Oxygénéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/563
PachiqueQualifie un solum d’épaisseur particulièrement grande par rapport à une norme (sans compter l’horizon C, ni les couches M, D et R). Les modalités sont précisées à chaque chapitre (p. ex pour les podzosols: épaisseur > 200 cmhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/564
Packstonehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/760
Pâlehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/761
PaléoluviqueQualifie un solum qui présente encore des traits d’illuviation (p. ex. présence d’horizons profonds de type BT), mais qui ne correspondent plus au fonctionnement actuel du solum.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/565
PaléorédoxiqueQualifie un solum dans lequel les signes rédoxiques observés ne correspondent pas à des engorgements actuels, mais à des conditions d’évolution anciennes (synonyme de à hydromorphie fossile).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/566
PalusmectiqueQualifie un topovertisol qui se situe en position basse et s’est développé dans un ancien marais, naturellement ou artificiellement assaini.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/567
Pantelléritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/568
Paragneissiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/569
Paragonitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/570
Pargasitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/571
Particulairehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/572
Pédogénétiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/762
PédomorpheQualifie un planosol ou un pélosol différencié dont la différenciation texturale est d’origine pédologique (s’oppose à sédimorphe).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/573
Pegmatitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/574
Pélitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/575
Pelmicritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/763
Peloïdiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/576
Pelsparitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/764
Peralcalinhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/577
Peralumineuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/578
Péridotitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/579
PétrocalcariqueQualifie un solum (autre qu’un calcarisol ou un lithosol) comportant un horizon Km à plus de 35 cm de profondeur ou un peyrosol formé de débris de croûte calcaire.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/580
PétroferriqueQualifie un solum comportant un horizon Fem.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/581
PétrosiliciqueQualifie un solum comportant un horizon pétrosilicique Simhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/582
PétroxydiqueDans le cas de ferrallitisols et d’oxydisols, signale la présence de niveaux indurés (très durs), d’épaisseur centimétrique, dans les horizons OX, F, ND ou RT. Dans le cas d’un lithosol, signale que l’obstacle est constitué d’une cuirasse (horizon OXm).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/583
Phonobasanitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/584
Phonolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/585
Phosphatéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/586
Phosphoreuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/587
Phtanitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/588
Phyllonitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/589
Picritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/590
Picrobasaltiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/591
PierreuxQualifie un solum dont la charge en pierres est > 40 %, mais dont la charge totale en éléments grossiers est < 60 % sur au moins 50 cm d’épaisseur à partir de la surfacehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/592
PierriqueQualifie un peyrosol dans lequel les horizons pierriques (Xp) sont dominants ou exclusifshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/593
Pisoïdiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/594
Pisolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/595
PlaciqueQualifie un solum comportant un horizon placique Femp.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/596
PlaggiqueQualifie un solum rendu très humifère et surépaissi par additions répétées de mottes de gazon ou de terre de bruyèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/597
Plagioclasiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/598
Plagiogranitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/599
Planairehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/600
PlanosoliqueQualifie un solum (autre qu’un planosol) où il y a passage subhorizontal et sans transition entre un horizon E et un horizon BT ou entre un horizon E et un horizon FSt (p. ex. un fersialsol éluvique ou un luvisol dégradé).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/601
Plaquettéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/602
Plastiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/603
Plisséhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/604
Plutoniquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/605
PodzoliséQualifie un solum (autre qu’un podzosol) dans lequel un processus de podzolisation peut être mis en évidence par des indices morphologiques, physico-chimiques ou minéralogiques, mais sans que l’on puisse identifier un véritable horizon BPhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/606
PolygénétiqueQualifie un solum dans lequel on peut distinguer sans ambiguïté plus de deux pédogenèses différentes affectant des horizons superposés les uns au-dessus des autres ou, parfois, surimposées l’une à l’autre au sein des mêmes horizons.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/607
Polygéniquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/608
PolylithiqueQualifie un solum dans lequel on peut distinguer sans ambiguïté plus de deux matériaux superposés. Il existe dans le solum des discontinuités entre plusieurs matériaux contrastés, déposés à des moments différents.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/609
Porphyriquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/765
Porphyroblastiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/610
Porphyroclastiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/611
Potassiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/612
Pourprehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/766
Prasinitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/613
Profondhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/767
Protomylonitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/614
ProximalQualifie un ferrallitisol ou un oxydisol pour lequel la profondeur d’apparition d’un horizon ND, OXm, ou OXc se situe entre 0 et 40 cm. Lorsque l’horizon nodulaire ou pétroxydique ou duroxydique est très proche de la surface du sol, il ne peut être surmonté que d’un horizon A.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/615
PseudoluviqueQualifie un solum dont la morphologie et le fonctionnement hydrique simulent ceux d’un véritable luvisol, mais qui résulte de la superposition de deux matériaux (un moins argileux au-dessus d’un autre plus argileux) et ne présente pas de traits d’argilluviation (revêtements argileux)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/616
Pseudomorphoséhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/617
Pulvérulenthttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/768
PyractiqueQualifie un histosol dont l’horizon de surface a brûléhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/618
Pyriteuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/619
PyroclastiqueQualifie un régosol formé de dépôts pyroclastiques très récentshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/620
Pyroxéniquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/621
Pyroxénitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/622
Pyroxénolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/623
Quartzeuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/624
Quartzifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/769
Quartzitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/625
Radiolaritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/626
RéalluvionnéQualifie un solum (situé en position alluviale) qui a reçu très récemment de minces sédiments minéraux. Les horizons organo-minéraux formés antérieurement sont désormais enfouis.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/627
RecarbonatéQualifie un solum ou un horizon dont la terre fine a été recarbonatée par colluvionnement ou suite à des travaux culturaux.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/628
Récifalhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/770
RédoxiqueQualifie un solum dans lequel un horizon g ou –g débute entre 50 et 80 cm de profondeur.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/629
RéductiqueQualifie un solum dans lequel un horizon G débute entre 50 et 80 cm de profondeurhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/630
RégosoliqueQualifie un cryosol minéral dans lequel, sous un horizon H ou OL de moins de 10 cm, on passe directement à des horizons C ou des couches M cryoturbés. L’horizon H peut être totalement absent. Qualifie également un lithosol constitué d’une couche M ou D reposant sur une couche R.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/631
Remblayéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/632
ResaturéQualifie un solum dont on sait qu’il était naturellement insaturé et dont le rapport S/CEC a été remonté à plus de 80 % dans tous ses horizons, en conséquence d’une mise en culture, sous l’influence d’amendements.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/633
Resaturé En SurfaceQualifie un solum dont on sait qu’il était naturellement insaturé et dont le rapport S/CEC a été remonté à plus de 80 % dans son horizon de surface, en conséquence d’une mise en culture, sous l’influence d’amendements.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/634
RestauréQualifie un solum dont les horizons ont été décapés, transportés et stockés séparément et dont les horizons ont été remis en place en respectant l’ordre de superposition initiale. Pour le rattachement, la pédogenèse initiale est privilégiée par rapport au caractère de reconstitution par l’homme (p. ex. luvisol typique restauré).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/635
RétromorphoséQualifiant utilisé pour désigner une transformation, par métamorphisme, d'une roche métamorphique en une autre roche métamorphique de faciès minéral de degré plus faible que le faciès initial.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/809
Rhyolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/636
RizicultivéQualifie un solum dont les fonctionnements hydrique, physico-chimique et biologique sont complètement modifiés par l’inondation (répétée durant des siècles) des champs une ou deux fois par an, pour la production du rizhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/637
Rognoneuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/638
Rosâtrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/639
Roséhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/640
Rosehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/771
RougeQualifie un solum (ou un horizon) de teinte 5 YR ou plus rouge à l’état humide (au moins les faces des agrégats).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/772
RougeâtreQualifie un solum (ou un horizon) de teinte 7,5 YR à l’état humide (au moins les faces des agrégats).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/641
RubéfiéQualifie un solum qui est devenu rouge ou rougeâtre par évolution pédogénétique.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/642
RubiqueQualifie un sulfatosol dans lequel l’horizon sulfaté est surmonté d’un horizon à taches rouges d’oxydes de fer (hématite) résultant de l’hydrolyse de la jarosite.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/643
RudériqueQualifie un anthroposol artificiel ou un peyrosol constitué par des décombres (produits de démolition de maisons, routes, etc.).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/644
Rudstonehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/773
RuptiqueQualifie un solum à horizons interrompus latéralement, à échelle métrique.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/645
SabléQualifie un anthroposol transformé par d’importants apports volontaires de sable.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/646
Sableuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/647
Salifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/648
Salinhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/649
SaliqueQualifie un solum (autre qu’un salisol, un thiosol ou un sulfatosol) dans lequel un horizon salique est reconnu débutant à plus de 60 cm de profondeur (et à moins de 125 cm). Qualifie un thiosol qui présente une conductivité de l’extrait de pâte saturée > 8 mS, sur les 50 premiers centimètres, toute l’année. Qualifie un sulfatosol dont l’horizon sulfaté présente une conductivité de l’extrait de pâte saturée > 8 mS toute l’année.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/650
Sannaitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/651
SapriqueQualifie un cryosol histique ou un histosol leptique dans lequel des horizons Hs sont seuls représentés ou prédominants.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/652
SaturéQualifie un solum non carbonaté dont le complexe adsorbant est entièrement occupé par les cations échangeables alcalino-terreux et alcalins, et principalement par Ca2+ et Mg2+, dans tous ses horizons ou au moins dans certains d’entre eux. Le rapport S/CEC est donc égal à 100 ± 5 %https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/653
ScelléQualifie un solum dont la surface est « fermée » par un revêtement de chaussée (goudron, ciment, pavés).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/654
Schisteuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/655
Schistoséhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/656
Sédimentairehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/657
SédimorpheQualifie un planosol ou un pélosol différencié dont la différenciation texturale est la conséquence de la nature complexe de la roche-mère et ne résulte pas d’une évolution pédogénétique (s’oppose à pédomorphe).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/658
Sériciteuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/774
Séricitoschisteuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/659
Serpentineuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/660
SerpentiniséAdjectif traduisant le résultat de la transformation de minéraux ferromagnésiens, en particulier l’olivine, en serpentines dans les roches magmatiques ultrabasiques et dans les roches basiques à olivine. Les péridotites et les pyroxénites à olivine sont ainsi fréquemment transformées en serpentinites. La réaction principale est : olivine + eau → serpentine ± brucite. Cette hydratation s’accompagne par une augmentation de volume.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/799
Shoshonitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/661
Sidéritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/662
Silicatéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/663
Siliceuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/664
Silicifiéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/665
Silteuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/666
Siltiteuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/667
Skarnoïdehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/668
SodiqueQualifiant d’une roche ou d’un minéral qui est riche en sodiumhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/802
SodiqueQualifie un solum (autre qu’un sodisol) dans lequel un horizon sodique apparaît à plus de 60 cm de profondeur (et à moins de 125 cm)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/669
SodiséQualifie un solum ou un horizon dans lequel est reconnue une certaine abondance de sodium Na+ sur le complexe adsorbant, mais en deçà des normes de définition de l’horizon sodique (Na+ /CEC < 15 %).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/670
SoligèneQualifie un histosol dont le fonctionnement hydrique et la composition de l’eau dépendent principalement de l’alimentation par le bassin versant ou par des sources (s’oppose à ombrogène). Des cas mixtes existent, dits soli-ombrogènes.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/671
Sombrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/775
Soufréhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/672
Sous AbriQualifie un anthroposol archéologique situé sous un abri (entrée de grotte, aplomb rocheux, etc.), développé essentiellement par accumulation de détritus et de déchets et qui a évolué dans des conditions particulières (à l’abri des précipitations).https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/673
SoutréQualifie un solum dont on sait qu’il a subi la pratique du soutrage (exportation de la litière et parfois de l’horizon de surface)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/674
Sparitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/776
Sphérulitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/675
Spilitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/676
Spongolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/677
Squelettiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/678
Stannifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/679
Stromatolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/777
Stylolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/680
SubalcalinQualifiant utilisé pour désigner un magma riche en alcalins (Na2O + K2O), très courant dans les îles volcaniques et les rifts des plaques continentales.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/808
SulfatéQualifie des sodisalisols ou salisodisols dont les sels solubles sont principalement des sulfateshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/681
Sulfuréhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/682
Syénitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/683
Syénogranitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/684
Tachetéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/778
Talcschisteuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/685
Talqueuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/686
TendreQualifiant d’une roche ou d’un minéral dont la dureté est faiblehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/805
Téphritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/687
Ternehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/779
Terrigènehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/688
TholéiitiqueQualifiant utilisé en minéralogie, relatif à la tholéiite (ou tholéite), à un basalte constitué principalement de silice, généralement sans olivine et quartz, très courant dans les fonds sous-marins.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/807
Titanéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/689
Tonalitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/690
Toscanitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/691
Tourbeuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/692
Trachyandésitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/693
Trachybasaltiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/694
Trachydacitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/695
Trachytiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/696
Trémolitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/697
Très altéréFacteur d'altérationhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/780
Très brillanthttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/781
Très clairhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/782
Très foncéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/783
Très légerEchantillon très petit (< 500 g)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/784
Très lourdTrès gros échantillon (> 8 kg)https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/785
Très pâlehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/786
Très profondhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/787
Très sombrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/788
Très ternehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/789
Très vifhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/790
Trondhjémitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/698
TubulaireQui a la forme d'un tube.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/699
Tuffacéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/700
UltrabasiqueRoche magmatique très pauvre en SiO2 (moins de 45 % en poids), d'où absence de cristaux de quartz, mais très riche en magnésium(Mg), fer(Fe) et calcium(Ca), (40 % et plus). Les roches ultrabasiques sont proches des gabbros ou des basaltes, mais ce sont des roches holomélanocrates, avec 90 %, ou davantage, de ferromagnésiens (principalement olivine, pyroxène, amphibole). Ce sont des roches grenues, ou microgrenueshttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/701
Ultramylonitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/702
Uranifèrehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/703
Vacuolairehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/704
VarvéRelatif à une varve, microséquence périglaciaire constituée d'une couche gréseuse et d'une couche argileuse.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/791
Vaseuxhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/705
Veinéhttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/706
VerdâtreQui tire sur le vert, qui n'est pas franchement verthttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/707
Vermiculitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/708
Verthttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/792
VifQualifie un peyrosol formé dans un éboulis non fixé et toujours alimenté.https://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/793
ViolacéQui tire sur le violet, qui n'est pas franchement violethttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/709
Violethttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/794
Volcaniquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/710
Volcanoclastiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/711
Wackestonehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/795
Webstéritiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/712
Wherlitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/713
Wollastonitiquehttps://data.geoscience.fr/ncl/QualAdj/714

Téléchargements