De nouvelles couches d'information pour les eaux souterraines

18/06/2014

BSS-Eau est la base de données relative aux informations sur les eaux  souterraines, base de données au format SANDRE (données sur la qualité des eaux souterraines, niveaux d’eau, prélèvements, etc…), organisée et gérée par le BRGM. Elle diffuse des informations spécifiques sur le descriptif du point d’eau (entités hydrogéologiques, masses d’eau,...), les données sur les prélèvements et les traçages. Ces éléments constituent le référentiel des points d'eau en France (métropole et DROM).

 

La version initiale de la base de données a été finalisée en septembre 2010. Les informations sur le descriptif des points d’eau ont été initialisées à partir des données présentes dans les ouvrages (forages, puits, piézomètres, sources) relatifs à l’eau au sein de la Banque du Sous-Sol. Les informations sont issues des déclarations au titre du Code Minier, ou du code de l’Environnement, sur plus de 480 000 ouvrages sur les 700 000 ouvrages que contient la BSS.

Depuis 2013, les données associées à la piézométrie (niveaux d’eau et informations associées sur les repères de mesure) y ont été intégrées, données saisies et gérées par les directions régionales du BRGM. A compter de 2015, les données sur la qualité de l’eau y seront également intégrées. A terme, des téléchargements de ces données seront possibles.

Aujourd’hui une fiche descriptive sur chaque ouvrage de type point d’eau est accessible : identification, descriptif du point d’eau, caractéristiques hydrogéologiques, piézométrie.

 

La base de données est l’objet de mises à jour pour améliorer la qualité des informations déjà saisies (précisions et compléments de dossiers) et pour prendre en compte les informations communiquées par les différents organismes du Système d’Information sur l’Eau (Agences de l’eau, DREAL, collectivités locales, syndicats d’eau,..) qui contribuent à enrichir les informations sur le descriptif des points d’eau. Ces mises à jour sont réalisées par les directions régionales du BRGM. Le rythme actuel de mise à jour est quotidien en fonction des informations transmises. Les données informatisées proviennent de plusieurs sources complémentaires dans l’espace et dans le temps. Ainsi les données ne font pas toutes l’objet de contrôles et de vérifications. Au fur et à mesure la traçabilité de l’origine des données saisies sera précisée et accessible à l’utilisateur.

 

Dernière mise à jour le 23.06.2014